• Assistance ou FAQ

Changer une chaudière au meilleur prix

Tous nos prix sont TTC avec une TVA à 20%

Bienvenue sur Chauffage Budget

Mon panier (0 article)

Questions fréquentes

Qu'est-ce le PCI d'un combustible?

L'unité de mesure de l'énérgie consommée pour le chauffage est le kWh. Le gaz naturel G25 (nord de la France) a un pouvoir calorifique inférieur (PCI) de 10kWh/m3, le gaz naturel G20 (le reste de la France) a un pouvoir calorifique inférieur de 10kWh/m3, et le pouvoir calorifique inférieur du fioul est de 9,8kWh/litre. Le PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur) est une grande partie de l'énergie que peut libérer le combustible. La totalité de l'énergie que peut libérer le combustible est le Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS)

Gaz : faut-il un certificat de Conformité?

Conformément à la législation, un certificat de conformité doit être obtenu pour tout changement de chaudière.

 Il s'agit d'un :

- certificat modèle 4 pour le remplacement d'une chaudière, dans l'axe et l'emprise de l'ancienne chaudière

- certificat modèle 2 pour les autres cas de changement de chaudière

 

Le certificat de conformité gaz peut être obtenu moyennement paiement auprès d'organismes agréés tels que :

- Qualigaz: www.qualigaz.com rubrique "Particuliers"

- Dekra: www.dekra-conformité-gaz.fr rubrique "Tarifs"

- Copraudit: www.copraudit.com rubrique "Certificats"

 

Pour la délivrance du certificat, un contrôleur agréé de l'organisme réalisera un audit de votre installation gaz pour en valider la conformité.

 

Afin de vous préparer au mieux pour cet audit, vous pouvez télécharger ci-dessous une fiche d'autocontrôle.

 

Ce certificat de conformité sera aussi nécessaire pour la Station Technique agréée qui effectuera la mise en service et réglage de votre chaudière, ouvrant droit à la garantie du fabricant.

Gaz : comment contrôler l'étanchéité?

Il est impératif de contrôler l'étanchéité de l'installation gaz.

 

Un moyen simple de contrôler l'étanchéité est d'arrêter tous les appareils fonctionnant au gaz et de constater qu'en 10 minutes, l'indication de volume sur le compteur gaz n'a pas changé.

 

Le cas échéant, une recherche de fuite peut être réalisée en pulvérisant l'aérosol détecteur de fuite de gaz sur la conduite.

Une chaudière à condensation ou basse température?

La performance d'une chaudière, mesurée par le rendement, dépend principalement de la chaleur perdue, partie avec les fumées. Pour augmenter le rendement, il faut baisser au maximum la température de fumée. Cette baisse a une limite : si les fumées deviennent trop "froides", la vapeur d'eau contenue dans les fumées condense. Attention, cette eau provenant de la condensation des fumées est légèrement corrosive.

 

Une chaudière à condensation est une chaudière où les températures de fumées sont abaissées au maximum et dont le corps de chauffe est prévu pour résister et gérer l'eau de condensation.

 

Une chaudière Basse Température est une chaudière performante, où les températures de fumées sont diminuées au maximum, tout en évitant de condenser dans la chaudière, mais pouvant condenser dans la cheminée (tubage de cheminée nécessaire).

 

Pour en savoir plus, vous pouvez également visiter les pages :

 

Le fonctionnement d'une chaudière à condensation 

Le fonctionnement d'une chaudière basse température 

Quelle taille de radiateurs pour ma chaudière à condensation ? 

Notre offre de chaudières à condensation

Le fonctionnement d'une chaudière basse température 

Notre offre de chaudières basse température au sol 

Notre offre de chaudières basse température murales 

  

  

Quelle puissance de chaudière?

La puissance utile, également appelée puissance nominale, mesurée avec une eau de départ chaudière à 80°C et un retour à 60°C, est la puissance disponible à la sortie de la chaudière pour être utilisée par les radiateurs. Il faut que la puissance utile de la chaudière soit 20% supérieure aux déperditions de l'habitation. Pour le dimensionnement, il faut prendre en compte cette puissance à 80°/60°C, car au plus froid de l'hiver, on aura besoin de radiateurs plus chauds que s'ils sont alimentés par un régime de chaudière de 30°/50°C.

Soudure : quel type de brasage?

Brasage tendre : étanchéité réalisée par la fusion du métal d'apport à base d'étain, température de fusion < 450°C. Un décapage est nécessaire dans tous les cas.

 

Brasage fort : étanchéité réalisée par la fusion du métal d'apport à base de cuivre ou à base d'argent pour le gaz, température de fusion > 450°C, décapage non nécessaire pour les soudures cuivre-cuivre.

Raccords filetés : quel type d'étanchéité?

L'étanchéité des raccords filetés sans joint pour : 

- chauffage avec filasse et pâte à joint.

- eau sanitaire ou fioul avec ruban teflon.

- gaz avec ruban teflon spécial gaz.

Pourquoi le rendement peut-il être supérieur à 100% ?

Le rendement est mesuré dans des conditions bien définies de température d'eau de chauffage et de puissance (% de la puissance nominale de la chaudière). Il représente le pourcentage d'énergie restituée à l'eau du chauffage par rapport au Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) du combustible. Plus le rendement est élevé, plus la chaudière est économique. Le Pouvoir Calorifique Inférieur du combustible n'est qu'une partie de l'énergie que peut donner le combustible (l'énergie peut également provenir d'un sur-refroidissement des fumées). Ce qui conduit donc dans le cas des chaudières à condensation à avoir des rendements sur PCI supérieurs à 100%.

Comment est produite l'eau chaude sanitaire ?

Chaudière à production instantanée : lorsqu'une demande d'eau chaude sanitaire est détectée, la chaudière s'allume et réchauffe l'eau sanitaire qui est envoyée au robinet.

Chaudière à mini-accumulation : c'est une chaudière à production instantanée, équipée d'une réserve de chaleur qui sera libérée immédiatement lors d'une demande d'eau chaude sanitaire, réduisant ainsi le temps d'attente. Une chaudière avec un ballon d'eau chaude sanitaire possède en permanance une grande réserve d'eau sanitaire déjà chaude permettant un usage plus souple et plus confortable, la chaudière réchauffant automatiquement cette eau dès que cela est jugé nécessaire. Une chaudière chauffage seul peut être associée à un ballon sanitaire séparé.

Fumisterie : Cheminée ou Ventouse ?

- par cheminée à tirage naturel (interdit dans les salles de bain ou salles de douche) : le débouché de la cheminée doit dépasser de 40 cm tout obstacle dans un rayon de 8 m, le conduit de raccordement entre la chaudière et la cheminée comporte au maximum 2 coudes à 90° (ou 4 coudes à 45°), au maximum 3 m en parcours horizontal, et la seule partie verticale doit être en sortie de chaudière. Une ventilation du local est obligatoire.

 - par ventouse : la chaudière est équipée d'un ventilateur qui aspire l'air nécessaire à la combustion à l'extérieur et rejette à l'extérieur les fumées. Cela à l'aide d'un conduit concentrique (les fumées circulent dans le conduit central et l'air frais circule dans l'espace annulaire). Ce conduit peut déboucher sur un mur ou en toiture. En fonction de la chaudière et du diamètre de la ventouse, il y a une longueur maximale à ne pas dépasser. Pas de ventilation à prévoir sauf en cas de présence de cuisinière dans le même local que la chaudière.

 - par Cheminée B23p : cheminée sous pression du ventilateur de la chaudière (modèle ventouse) et air de combustion pris dans le local (une ventilation du local est nécessaire).

Vase d'expansion : quelle utilité et quel volume?

L'eau, comme tout corps, se dilate lorsqu'elle chauffe. L'installation de chauffage étant un circuit fermé, l'augmentation du volume de l'eau doit être absorbée par un dispositif : le vase d'expansion.

 

Plus il y d'eau dans l'installation, plus le vase d'expansion doit être grand. On peut retenir que pour un volume de 15 litres d'installation, il faut un volume d'1 litre de vase d'expansion.

Electricité : que prévoit la réglementation?

La chaudière doit être alimentée par un circuit comportant un interrupteur omnipolaire à distance d'ouverture supérieure à 3 mm (disjoncteur C10) ou par une prise de courant (attention, cette prise ne doit pas être commandée par un interrupteur !).

 

La chaudière ne peut pas être posée à moins de 60 cm du bord d'un receveur de douche ou d'une baignoire (selon la norme, la chaudière est interdite dans les volumes 0, 1 et 2).

 

Si la chaudière est posée dans une salle d'eau, elle doit être protégée par un disjoncteur différentiel de 30mA (c'est-à-dire que dès qu'une fuite de courant supérieure à 30mA sera constatée, il y aura disjonction).

Est-ce normal d'ajouter régulièrement de l'eau dans l'installation de chauffage ?

Non ! De façon simplifiée, toute installation sans fuite apparente pour laquelle un appoint d'eau régulier ou une purge régulière est nécessaire a un problème de corrosion avec formation de boue. On peut alors utiliser un dégazeur pour extraire l'air dissout dans l'eau ("l'air des poissons"), un désemboueur pour capter les boues et un produit anti-corrosion pour neutraliser les réactions chimiques de corrosion. Voir notre pack protection !

Est-ce normal d'entendre des "glou-glou" dans l'installation malgré une purge régulière?

Non ! Toute installation pour laquelle une purge régulière est nécessaire a un problème de réaction chimique avec formation de boue. Un produit anti-corrosion pour neutraliser les réactions chimiques de corrosion est nécessaire.

Quelle conduite fioul utiliser : mono-tube ou bi-tube?

Une installation fioul est appelée "mono-tube" si entre la cuve et le filtre fioul, il n'y a qu'un seul tube, et "bi-tube" s'il y en a deux.

Sur une installation bi-tube, le fioul prélevé dans la cuve est acheminé par dépression dans un tube, passe au travers du filtre, va à la pompe, à la sortie de laquelle une petite partie est prélevée pour la flamme et le reste est renvoyé à la cuve, sous pression dans le deuxième tube.

Sur une installation monotube avec filtre de recyclage, seule la quantité de fioul nécessaire à la flamme est acheminée par dépression par la conduite unique, et un débit plus important est établi en "circuit fermé" entre le filtre et le brûleur. L'étanchéité de la conduite fioul est primordiale pour éviter une prise d'air qui conduirait le brûleur à se désamorcer.

Pourquoi un radiateur ne chauffe pas alors que tous les autres chauffent?

Il y a beaucoup de chance pour que le clapet du corps du robinet thermostatique du radiateur soit resté bloqué en position fermée. Enlever la tête thermostatique et tapoter sur la petite tige et la manipuler. En fonctionnement normal, on doit pouvoir l'enfoncer.

Régulation : quel thermostat d'ambiance choisir, à quoi sert-il et où doit-on le placer?

C'est le thermostat ambiance qui pilote la chaudière pour maximiser les économies tout en préservant le confort de l'utilisateur.

Si le thermostat est non programmable, il pilotera la chaudière en fonction de la température qu'il mesure dans l'ambiance. Il permettra d'arrêter automatiquement la chaudière lorsque la température voulue dans l'ambiance sera atteinte. Cela permet de réaliser des économies.

Si le thermostat est programmable, il pilotera la chaudière en fonction de la température et des horaires définis. Il permettra d'arrêter automatiquement la chaudière lorsque la température voulue dans l'ambiance sera atteinte et il permettra de programmer des périodes d'abaissement de la température durant la nuit ou lors d'absences. La programmation permet de réaliser davantage d'économies.

Un thermostat communicant (outre le pilotage de la chaudière en fonction de la température ambiante et des horaires, le pilotage de la température de l'eau de la chaudière) permet de lire des températures mesurées (chaudière, extérieure, etc.) et de changer certains paramètres de la chaudière. Il est peu courant et doit être de la même marque que la chaudière. Il permet de réaliser les mêmes économies qu'un thermostat programmable. 

Comme le thermostat donne des ordres à la chaudière, toutes les pièces de la maison en subiront les effets. Il convient donc de le placer a un endroit stratégique : éviter les pièces avec trop d'apport gratuit (soleil, cuisine, feu de bois, etc.).

Régulation : à quoi sert une sonde extérieure? Où doit on la placer?

Une sonde extérieure agit sur la température de l'eau de chauffage qui est envoyée dans les radiateurs en fonction de la température de l'air extérieur. Lorsqu'il fait très froid, l'eau de chauffage sera plus chaude. Si les températures sont plus douces, l'eau de chauffage sera moins chaude.

Une sonde extérieure est recommandée avec une chaudière à condensation. Elle permettra d'avoir toujours une température d'eau de chauffage la moins élevée possible. Une eau de chauffage moins élevée permet de ne plus condenser et donc de faire plus d'économies.

Il est conseillé de fixer cette sonde extérieure sur un mur de la maison exposé au nord, à l'abri du soleil. Elle devra avoir une connexion filaire ou radio (sans fil) avec la chaudière.

Fumisterie : pourquoi tuber et pourquoi en inox?

La majorité des pertes de rendement provient de la chaleur qui s'échappe par les fumées.

Une chaudière basse température permet de diminuer au maximum la température des fumées, en évitant de condenser dans la chaudière. En effet la chaudière basse température n'étant pas une chaudière à condensation, l'eau de condensation détruirait la chaudière basse température en très peu de temps.

Par contre, avec une chaudière basse température rejetant des fumées les moins chaudes possible, il y a de fortes chances pour que de la condensation apparaisse dans la cheminée. Si la cheminée n'est pas tubée, des tâches d'humidité riquent d'apparaître dans l'habitation. La condensation étant corrosive, il faut préférer les tubages en inox qui résisteront à la corrosion.

Fumisterie : quelle longueur de ventouse?

Dans le cas d'une chaudière ventouse (chaudière étanche), les fumées sont rejetées à l'extérieur par un ventilateur. La force avec laquelle le ventilateur pousse les fumées est limitée. Si le conduit de ventouse est trop long ou le diamètre est trop petit, les fumées seront trop fortement freinées et ne pourront pas toutes sortir. 

Fumisterie : quelle hauteur de cheminée?

Un des composants moteur du tirage d'une cheminée est la différence de pression entre le bas et le haut de la cheminée. Une cheminée plus haute aura donc un meilleur tirage et pourra évacuer plus de fumée.

D'autre part, pour éviter les turbulences qui peuvent repousser les fumées dans la cheminées, la sortie de la cheminée doit impérativement être 40cm plus haut que tout obstacle dans un rayon de 8m

Qu'est ce qu'un point haut?

L'air contenu dans l'installation de chauffage va s'accumuler dans des points hauts. Un exemple bien connu de point haut est le radiateur alimenté par des tuyaux en plinthe : des bulles d'air sont amenée par le tuyau d'arrivée et vont s'accumuler dans le haut du radiateur. Une purge sera alors nécessaire.

Le phénomène d'accumulation d'air est idententique si, en suivant le sens de circulation de l'eau, un tuyau doit descendre. Ce phénomène d'accumulation d'air dans un tuyau peut conduire à former un bouchon d'air et empêcher la circulation de l'eau de chauffage. Il convient donc de placer des purgeurs (automatiques ou manuels) à ces endroits.

Circulateur Salmson Priux : quels avantages?

Le circulateur Priux est conforme à la directive économie d'énergie, et consomme entre 3 et 5 fois moins qu'un circulateur traditionnel.

Il présente aussi l'avantage d'avoir une pression constante quel que soit le débit, voire même d'avoir une pression qui diminue quand le débit diminue, contrairement à un circulateur traditionnel où la pression augmente quand le débit diminue. Il en résulte avec le Priux une diminition des bruits de circulation d'eau lorsque les radiateurs commencent à se fermer.

Clapet thermostop : anti-retour et antithermosiphon

Le clapet thermostop cumule 2 fonctions :

· anti-retour : il ne laisse passer l'eau de chauffage que dans un sens. En cas de présence de 2 circulateurs, il évite une circulation parasite indésirable de l'eau de chauffage engendrée par l'autre circulateur.

· anti-thermosiphon : avec le clapet et son ressort, il crée une perte de charge suffisante pour éviter une circulation parasite indésirable de l'eau de chauffage par thermosiphon. 

Le thermosiphon est la circulation de l'eau de chauffage sans circulateur allumé, grâce à la différence de poids entre de l'eau chaude et de l'eau froide sur une hauteur importante. Cela arrive principalement en été, lorsque la chaudière est chaude après avoir réchauffé le ballon sanitaire et que les radiateurs situés 1 ou 2 étages plus haut sont froids. L'eau froide, plus lourde, veut descendre et l'eau chaude plus légère veut monter.

Pour faciliter le remplissage de l'installation, le clapet thermostop peut être bloqué en position ouverte.

Pourquoi installer un disconnecteur à zone de pression réduite? 

La réglementation prévoit que l'installation de chauffage ne doit pas être en relation directe avec le réseau d'eau potable.

Ce type de disconnecteur évite tout retour d'eau de chauffage vers le réseau d'eau potable.

Un disconnecteur à zone de pression réduite encadré par 2 vannes permet un remplissage ou un appoint d'eau dans le circuit de chauffage tout en respectant la réglementation.

Ventilations en l'absence de gazinère

Si la chaudière est raccordée à une cheminée (à tirage naturel ou B23p), cela nécessite une arrivée d'air de 70 cm² pour la combustion. En effet, il faut environ 10 m³ d'air pour brûler 1m³ de gaz ou 1L de fioul. S'il y a un manque d'air, la combustion sera incomplète et du CO, gaz inodore et mortel, sera produit à la place du CO₂. Une flamme a besoin de respirer : si on retourne un verre sur une bougie, elle va s'éteindre.

Attention : aucun appareil aspirant l'air ne peut être présent dans le local de la chaudière (par exemple hotte rejetant à l'extérieur, VMC, etc.).

Si la chaudière est raccordée en ventouse, elle ne nécessite aucune arrivée d'air.

La présence d'une cuisinière au gaz nécessite d'autres dispositions.

Comment m'assurer de l'étanchéité de ma conduite fioul ?

L'étanchéité de la conduite fioul est primordiale pour éviter une prise d'air qui conduirait le brûleur à se désamorcer. Le filtre fioul est livré avec des raccords pour les 3 diamètres de conduite fioul : cuivre de 8, 10 ou 12mm. Toutefois pour assurer plus facilement une meilleure étanchéité, nous conseillons l'utilisation de raccords à olive M3/8"-8, M3/8"-10 ou M3/8"-12 en fonction de la tuyauterie existante. Le joint entre le raccord et le filtre sera réalisé avec du teflon.

Brûleur : avec ou sans réchauffeur?

Un brûleur avec réchauffeur réchauffe le fioul avant qu'il n'arrive au gicleur. Cela n'est pas indispensable mais présente plusieurs avantages : la viscosité du fioul sera constante quelle que soit la température de la cuve fioul avec comme bénéfice un démarrage plus en douceur, une flamme plus propre grâce à une pulvérisation plus fine et plus homogène du fioul.

Corrosion : comment empêcher la corrosion de mon installation?

De façon simplifiée, toute installation sans fuite apparente pour laquelle un appoint d'eau régulier ou une purge régulière est nécessaire a un problème de corrosion et donc de formation de boue.

 

A terme, cette corrosion peut aller jusqu'à percer la chaudière ou les radiateurs.

 

C'est pour cette raison que nous préconisons souvent la mise en oeuvre du Pack protection de l'installation, disponible dans le configurateur de votre commande. Il se compose d'un dégazeur pour extraire l'air dissout dans l'eau (l'air des poissons), d'un désemboueur pour capter les boues et d'un produit anti-corrosion pour neutraliser les réactions chimiques de corrosion. Le tube transparent proposé dans notre pack "protection de l'installation" permet de visualiser l'évacuation des boues lors d'une chasse sur le désemboueur.

 

Le produit anti-corrosion Sentinel X100 est un produit de grande qualité, que nous utilisons avec succès depuis un quinzaine d'années. Un sous-dosage empêche la protection de l'installation, alors qu'un surdosage n'altère absolument pas la protection. Environ tout les 5 ans, il faut remettre du X100 suivant le dosage prescrit. (1L de X100 pour 100 litres d'eau)

Je ne veux pas installer moi-même mon chauffage mais je voudrais bénéficier des prix de Chauffage-Budget.fr Comment faire ?

Chauffage-Budget.fr a pensé à vous. Profitez du programme de parrainage de votre artisan : vous recevrez un chéque bancaire de 50€ et votre artisan profitera des conditions professionnelles de Chauffage-Budget. Contactez-nous simplement par téléphone ou par mail avant la commande !